Quelles perspectives pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée ?

Deux cabinets d’analystes assurent que l’effet de mode est dernière nous et que l’écosystème est prêt à générer des milliards de dollars de chiffre d’affaires dans les 4 années à venir. Le taux de croissance annuel attendu est de 181,3%.

L’avenir appartient à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée assure IDC. Le cabinet prévoit un chiffre d’affaires de 162 milliards de dollars en 2020 pour ce secteur. Il devrait être de 5,2 milliards de dollars cette année.

ar_vr_ca

Les revenus de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée devraient exploser dans les 4 années qui viennent. (Source : IDC)

De la science fiction à la réalité

« Pendant de nombreuses années la réalité virtuelle et augmenté étaient de la science-fiction. Maintenant, avec des smartphones puissants qui alimentent des casques VR peu coûteux, le marché grand public est amorcé avec de nouveaux contenus payants » assure Chris Chute, vice-président d’IDC. « Les développements récents dans la santé démontrent l’impact puissant des casques de réalité augmentée à l’échelle industrielle. Au cours des cinq prochaines années, nous nous attendons à voir cette promesse se réaliser dans d’autres domaines comme l’éducation, la logistique et la fabrication ».

Le taux de croissance annuel des revenus sur ce secteur devrait donc être de 181,3% sur la période 2015-2020. Une prévision crédible puisque selon le Gartner cette fois le cycle de la hype de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée est derrière nous : place aux choses sérieuses.

Le cycle de la hype présenté par le Gartner propose un aperçu des technologies émergentes, et des appétences du marché. La réalité virtuelle et la réalité augmentée ont à présent dépassé le « pic des attentes », et se dirigent vers le « plateau de productivité ». (Source : Gartner)

Les ventes de matériel AR et VR vont générer plus de 50% du chiffre d’affaires du secteur de par le monde. Le cabinet précise toutefois que le développement de ce secteur dépend fortement des logiciels et services qui seront proposés par l’écosystème.

D’abord la VR, puis l’AR

Ce sont en premier lieu les systèmes de VR qui devraient s’écouler en masse sur le marché jusqu’en 2017. En 2018, les équipements de réalité augmentée devraient prendre la tête des ventes, poussés par une forte demande dans les domaines de la santé et de la conception de produits.

D’un point de vue géographique, l’Asie/Pacifique, les États-Unis et l’Europe occidentale devraient compter pour trois quarts revenus de ce secteur dans le monde, avec plus de 100% de croissance annuelle par zone pendant toute la période de prévision assure IDC. Les Etats-Unis devraient cependant être un marché beaucoup plus porteur que les deux autres.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *