Laval – Amplisens la réalité virtuelle, le déplacement en plus

Amplisens, c’est le nom de la start-up française, présidée par Eric Belmon. Un habitué de Laval Virtual, qui, pour la première fois, se trouve du côté des exposants.

Amplisens crée la rupture en mouvement. Amplisens, c’est le nom de la start-up française, présidée par Eric Belmon. Un habitué de Laval Virtual, qui, pour la première fois, se trouve du côté des exposants. L’entreprise, domiciliée à Voisins-le-Bretonneux (Yvelines), dans les Yvelines, emploie 10 salariés. Elle se place sur un marché « de rupture », annonce son président. Celle de la marche. « Une révolution » affirme-t-il. « La réalité virtuelle, c’est bien, mais on a envie d’aller plus loin. D’explorer naturellement… en marchant. »Derrière cette technologie made in France se cache une idée toute simple. Utiliser les potentiels de la réalité virtuelle en y ajoutant l’expérience du mouvement. Un casque à enfiler, un tapis roulant bardé de capteurs et une petite manette pour sélectionner la direction voulue. On marche, le tapis avance. Comme au club de gym ! On a ainsi tout le loisir d’explorer l’univers 3D de son choix : usine, plateforme pétrolière, centrale nucléaire, salle de musée…En cinq ans, Eric Belmon a fait de son idée l’Infinity360. C’est le nom de l’appareil présenté comme l’entrée de la gamme « Smartfloor ». La technologie est rodée. Reste à la commercialiser. « C’est en cours », précise Alizée Lesénéchal, qui se charge de la communication. Les clients cibles ne manquent pas. « Amplisens ouvre un vaste champ de possibles : aide à la vente, formation, validation technique de maquettes numériques… » Eric Belmon embraie : « 39 millions de lunettes de réalité virtuelle devraient être commercialisées dans les années qui viennent. Le marché explose, c’est maintenant que ça se passe ! » Et c’est à Laval virtual qu’il faut être, pour se faire connaître.

source : Laval Virtual 2015. La réalité virtuelle en marche avec Amplisens

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *