GDC 2015 – cette-fois-ci, la high-tech croit à la réalité virtuelle

Dans les allées de la Game Developers Conference (GDC), il était impossible, cette année, d’échapper aux casques de réalité virtuelle. Ils tiennent le haut de l’affiche de ce grand salon destiné aux développeurs de jeux vidéo, qui s’est déroulé du 2 au 6 mars à San Francisco (Californie). « L’engouement est plus fort que lors des deux précédentes éditions », note Brian Blau, analyste au sein du cabinet Gartner.

Deux noms revenaient le plus souvent : Sony et Oculus. Le groupe japonais a dévoilé, mardi 2 mars, le deuxième prototype de son projet Morpheus, plus ergonomique et doté d’écrans de meilleure qualité que la première version. Ce casque, qui fonctionnera avec la console Playstation 4, sortira au premier semestre 2016. De son côté, la start-up américaine, rachetée, en 2014, par Facebook pour 2 milliards de dollars (1,8 milliards d’euros), continue de développer la version commerciale de son appareil. Aucune date de sortie n’a encore été communiquée.

Les deux entreprises ne sont pas les seules à investir ce marché. Le 1er mars, le groupe sud-coréen Samsung, qui travaille avec Oculus, a présenté une version améliorée de son casque Gear VR, encore au stade de prototype. Le lendemain, le fabricant taïwanais HTC a présenté son projet, baptisé Vive et développé en collaboration avec l’entreprise américaine Valve. Et si, à la GDC, d’autres sociétés, plus petites, exposaient des prototypes, l’américain Google, lui aussi, s’y intéresse, avec Cardboard, un casque en… carton, que l’utilisateur doit lui-même assembler.

source : Réalité virtuelle : cette-fois-ci, la high-tech y croit

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *