F8 – La réalité virtuelle au coeur de la stratégie de Facebook

Avec le rachat d’Oculus Rift il y a près d’un an, Facebook avait annoncé son ambition en terme de réalité virtuelle. La conférence annuelle des développeurs a confirmé cette tendance et a précisé les intentions de la firme.

La conférence F8 organisée par Facebook est un des évènements de la Silicon Valley. Ayant lieu une fois par an, cette conférence est en priorité destinée aux développeurs qui viennent prendre connaissance des avancées et des nouveaux produits de la firme de Mark Zuckerberg. Tout cela dans le but de développer de nouvelles applications et nouveaux produits autour de l’écosystème Facebook ou de simplement utiliser les solutions de la firme (Facebook For Business, publicités, analytics …). Outre les différentes annonces concernant la plateforme de messagerie Messenger ou internet.org dont la mission est de « connecter le monde », Facebook s’est arrêté longuement sur la réalité virtuelle et ses projets pour l’Oculus Rift, dont la sortie publique est prévue cette année. L’enseignement principal est que la réalité virtuelle est au coeur de la stratégie de la firme dont la mission est « connecter le monde ».

IMG_2882

Un axe de développement majeur

En mars 2014 Facebook s’offrait Oculus VR développant le célèbre casque de réalité virtuelle Oculus Rift pour 2 milliards de dollars. Un choix intriguant de la part de la firme de Zuckerberg à l’époque, qui ne montrait pas d’intérêt particulier dans la réalité virtuelle à ce moment-là. Les fans de la start-up ayant soutenu le projet sur Kickstarter ont d’ailleurs eu une réaction plutôt violente en apprenant ce rachat, considérant que Facebook n’était pas légitime. Cependant, meme le fondateur d’Oculus VR Palmer Luckey affirme que le rapprochement d’Oculus avec un géant du web s’est fait dans la continuité et qu’il s’attendait à des contestations à court terme.

Si ce rachat a pu être incompris ou contesté, Facebook a clairement affiché ses ambitions et sa stratégie lors de sa conférence développeur pour la réalité virtuelle. Michael Abrash, Chief Scientist dans le département Oculus de Facebook a clairement exposé que la réalité virtuelle était une des « préoccupations majeures de Facebook ». Et il ajoute : « ce qui nous intéresse dans la réalité virtuelle c’est pas l’aspect virtuel, c’est l’aspect réalité ». Durant la keynote, Abrash a effectué une série d’expériences auditives et visuelles trompeuses pour expliquer que la réalité n’est qu’une question d’interprétations du cerveau des stimuli extérieurs. Et c’est à cela que travaille Facebook : créer des expériences suffisamment immersives pour que le cerveau créer une « autre » réalité. Et outre les jeux qui vont être impacté par l’Oculus Rift, Facebook compte bien développer son utilisation dans de nouvelles formes de communication.

Faire de la réalité virtuelle une expérience « sociale »

« Partager des moments et des expériences ensemble : c’est cela le role de Facebook avec la réalité virtuelle » a affirmé Mike Schroepfer, CTO de Facebook. C’est donc le principal axe de développement pour le réalité virtuelle : réinventer la communication et en faire une expérience sociale. Avec la rachat de Whatsapp il y a plus d’un an, le lancement de Facebook Messenger il y a 4 ans, Facebook a multiplié les portes d’entrée vers son écosystème, dont une importante partie est basée sur la communication (« connect the world »). Adapter la technologie de l’Oculus Rift à la communication parait donc une évolution incrémentale. « Cette sensation que vous êtes réellement à un endroit : c’est le rôle de la réalité virtuelle » a affirmé Mike Schroepfer.

Lors de la conférence, un hangar entier nommé le « Garage » était destiné aux développeurs afin qu’ils puissent tester les derniers produits et services proposés par Facebook. Un large espace était sans surprise destiné à l’Oculus et à ses différentes applications. Parmi elles, un « teleportation center » était mis à disposition avec le casque Samsung Gear VR. Il était ainsi possible d’être en direct sur le campus de Facebook situé à quelques kilomètres. Facebook travaille donc à la téléprésence pour créer des expériences immersives qui pourront être partagées par plusieurs individus. Faire de la réalité virtuelle une expérience sociale apparait donc la principale vision de Facebook pour cette technologie. La sortie officielle de l’Oculus Rift est prévue courant 2015, et suggère donc de grandes nouveautés pour les services de messagerie de la firme.

IMG_2884

source : La réalité virtuelle au coeur de la stratégie de Facebook | L’Atelier : Accelerating Business

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *