Quelles seront les tendances marketing en 2015 ?

À la fin de chaque année, de nombreux professionnels du web ambitionnent de déterminer les tendances digitales de l’année à venir (NDLR : on peut dire digital). Plutôt que de tirer des plans sur la comète en présentant nos prédictions de l’année déjà bien entamée, nous nous sommes penchés sur les conclusions d’une vaste ##étude sur le sujet, menée conjointement par Adobe et Econsultancy. 6000 professionnels du digital ont été interrogés, de quoi bien cerner les tendances des années à venir.

2014 : le contenu et les réseaux sociaux au top

L’an dernier, les marketeurs pensaient que les principales opportunités de 2014 seraient liées à l’expérience client (20%), le mobile (18%) et les réseaux sociaux (10%). En réalité, les domaines qui ont constitué la meilleure opportunité en 2014 sont le marketing de contenu (17%), l’expérience client (17%), les réseaux sociaux (16%) et le mobile (16%). Le big data et la personnalisation n’ont pas eu l’effet escompté, contrairement aux réseaux sociaux dont l’importance était fortement sous-évaluée.

2015-03-03 12_03_47-offers.adobe.com_content_dam_offer-manager_fr_fr_marketing_resource_images_Offer

2015 : expérience client, marketing de contenu et mobile

Les priorités des marketeurs pour l’année en cours sont l’expérience client (22%, en hausse), le marketing de contenu (15%, stable), le mobile (13%, en baisse), la personnalisation (11%, en hausse) et le big data (11%, en hausse). Ils s’attendent aussi à moins d’opportunités sur les réseaux sociaux.

2015-03-03 12_16_52-offers.adobe.com_content_dam_offer-manager_fr_fr_marketing_resource_images_Offer

Les opportunités des 5 années à venir

Dans 5 ans, les choses seront un peu différentes. L’expérience client restera la priorité N°1 (20%), mais trois autres tendances se détacheront selon les marketeurs : la personnalisation (16%), le big data (14%) et la gestion de campagnes multicanal (12%). D’ici là, les opportunités liées au marketing de contenu (8%), au mobile (8%) et aux réseaux sociaux (5%) auront fortement chuté.

Des sensibilités différentes en Amérique, en Europe et en Asie

Il est intéressant de remarquer que les points de vue sont différents selon les continents étudiés… bien que globalement, les opportunités espérées soient similaires. L’Amérique du Nord est particulièrement sensible à l’expérience client et aux réseaux sociaux, l’Europe est relativement plus intéressée par le big data et la personnalisation, alors que l’Asie vise le marketing de contenu et le mobile.

Pour se démarquer, penser  UX plutôt que « mobile first »

L’expérience client est au cœur des stratégies : ce sera le domaine privilégié des entreprises au cours de 5 prochaines années. La qualité des produits est également mise en avant, ainsi que le choix des produits. Suivent, de loin, le mobile first, le côté pratique et les prix attractifs.

2015-03-03 12_22_56-offers.adobe.com_content_dam_offer-manager_fr_fr_marketing_resource_images_Offer

Stratégie, culture et compétences pour améliorer l’expérience

Pour améliorer l’expérience client, les marketeurs considèrent que la stratégie globale et cohérente de l’entreprise est la composante la plus importante. La culture et l’approche collaborative des projets sont également mentionnées, suivies par la bonne liaison des compétences en marketing digital, technologie et analyse, les outils de personnalisation et le contrôle des données.

Les initiatives des marketeurs en 2015

Vis-à-vis des initiatives digitales prioritaires en 2015, les marketeurs citent le ciblage et la personnalisation en premier lieu. Suivent l’optimisation des contenus, l’engagement sur les réseaux sociaux, le marketing viral et la gestion de campagnes multicanal.

2015-03-03 12_30_05-offers.adobe.com_content_dam_offer-manager_fr_fr_marketing_resource_images_Offer

Le géociblage n’est pas la priorité

Concernant le géociblage (envoi de notifications géolocalisées, iBeacons…), les marketeurs ne sont pas encore tout à fait prêts. Seuls 11% l’ont déjà utilisé et 15% comptent implémenter cette technologie en 2015. A contrario, 32% ne se sont pas encore penchés sur cette technologie et 19% « ne savent pas ». 1 marketeur sur 4 y songe, mais aucune date d’implémentation n’est fixée. On remarque aussi que l’usage du géociblage à des fins marketing dépend beaucoup du secteur d’activité.

2015-03-03 14_43_52-offers.adobe.com_content_dam_offer-manager_fr_fr_marketing_resource_images_Offer

Big  data :  pénurie d’analystes compétents

Les métiers de l’analyse de données auront le vent en poupe encore longtemps : seuls 38% des professionnels interrogés considèrent que leur entreprise est suffisamment staffée, et seuls 9% déclarent être « tout à fait d’accord » avec l’affirmation suivante : « nous disposons d’analystes compétents pour interpréter nos données ». Une proportion comparable considère que l’infrastructure nécessaire à la collecte des données est présente dans l’entreprise.

L’intégralité de l’étude Adobe / Econsultancy est disponible ici. Un document précieux de 38 pages pour mieux comprendre les priorités actuelles et à venir des décideurs du digital.

source : Priorités des décideurs du digital en 2015 : expérience client, marketing de contenu et mobile – Blog du Modérateur

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *