Quelles alternatives aux bannières pub pour financer son blog ?

Eléments de réponse avec la nouvelle formule de Presse-citron :

Vous aviez remarqué qu’il n’y a plus aucune bannière publicitaire sur Presse-citron depuis 10 jours ? Non ? Et pourtant, à l’aube de ses dix ans, c’est peut-être le virage le plus important dans l’histoire du site. Et ouais.

Presse-Citron fait partie des médias « pure player » parmi les plus suivis de la sphère high-tech française. Une audience qui place le site parmi les leaders francophones sur sa thématique et qui, après avoir observé un palier dans sa progression pendant plusieurs mois, connait de nouveau un rebond spectaculaire depuis le dernier trimestre 2014.

Une histoire de modèle économique

Essentiellement financée par la publicité et ses classiques bannières, la croissance régulière du site et la notoriété de la « marque » nous ont permis de rassembler une petite équipe de cinq personnes, deux à plein temps, les autres à temps partiel ou en tant que pigistes. Un équilibre toujours fragile, mais finalement pérenne.

Si rien ne remettait en cause ce mode de monétisation qui suffisait à faire vivre le média à peu près tranquillement, nous avons pensé qu’il était temps d’essayer autre chose. Le lecteur ne voit plus la pub, ou se sent agressé par les bannières, pour une transmission du message de moins en moins satisfaisante pour l’annonceur. Du coup l’utilisation des bloqueurs de publicités – que nous n’avons jamais combattus car nous respectons le choix de nos lecteurs et « faisons avec » – croit de façon importante et plus personne n’est satisfait : ni l’annonceur, ni le lecteur, ni l’éditeur du site. Par conséquent, nous pensons que les bannières publicitaires devaient disparaître du site.

Dans l’année de son dixième anniversaire (que nous fêterons avec vous dignement en juillet prochain), Presse-Citron décide de prendre un nouveau tournant en optant pour la mise en place d’un modèle économique innovant fondé sur trois axes :

12 Entreprises Premium
120 startups
1200 Lecteurs Premium
Explications…

12 Entreprises Premium

Notre nouveau modèle de revenu s’établit plus que jamais en partenariat avec les annonceurs, mais tourne le dos aux bannières publicitaires classiques. En effet, l’une des motivations de ce changement de modèle est aussi fondé sur un souci de qualité : difficile d’avoir une approche « quali » lorsque vous traitez avec 200 annonceurs à l’année. Il fallait ainsi réduire ce nombre jusqu’à rassembler une sélection de marques avec qui nous pourrions arriver à avoir un vrai dialogue, à construire une relation de confiance avec les lecteurs, à amener du sens.

C’est donc accompagné de 12 Entreprises Premium que Presse-Citron lance aujourd’hui sa nouvelle formule. 12 marques avec qui nous avons élaboré l’offre. Grâce à elles, Presse-Citron va pouvoir s’acquitter de ses nombreux encarts publicitaires et repenser la manière de mettre en avant ses partenaires.

Chaque semaine, une seul partenaire sera mis en avant, de façon exclusive.

Nous allons produire des contenus sur l’actualité de la marque, en explicitant le fait que l’article est publié dans le cadre d’Entreprises Premium. Nous serons dans le story-telling, dans la découverte des coulisses, pas dans le message publicitaire d’un publi-rédactionnel classique. Les marques, leurs offres, leurs talents, seront mise en avant d’une façon différente dans vos flux de lecture, etd e façon bien sûr clairement identifiée.

9 marques nous ont déjà accordé leur confiance dans ce nouveau défi : Microsoft Ventures, Orange, HP, Facebook, F-Secure, La Poste, Le Village by CA, Payname et Huawei. D’autres suivent ou sont en cours de signature au moment où je rédige ce billet. D’ici quelques jours nous aurons bouclé notre premier tour de 12 partenaires pour 2015.

La spécificité de ce nouveau modèle repose aussi sur le fait d’avoir pu choisir nous-même les marques avec qui nous souhaitons travailler, avec qui nous avons une affinité. Il est toujours plus facile de mettre en avant des marques dans lesquelles nous croyons. Ajoutez à cela que ce n’est pas au travers d’une publicité, mais au travers d’éditorial de qualité, avec des informations pensées pour être intéressante pour les lecteurs, et nous pensons avoir une bonne solution de remplacement pour la bannière publicitaire.

120 Startups

Notre nouvelle offre comprend également un programme à destination de 120 Start-ups, une formule Premium qui leur donnera accès à nos événements J-1∞, à de la visibilité, à des mises en avant, en relation, etc. Globalement, nous nous sommes demandés « de quoi ont besoin les start-ups ? ». La réponse était simple : des clients, des fonds, de la visibilité, et des mentors de qualité. Dans le cadre de ce programme, nous allons faire en sorte d’apporter les quatre à ces 120 Start-ups Premium au travers de multiples mécaniques que nous vous dévoilerons dans un second temps.

1200 Lecteurs Premium

Mais nous avons également une surprise pour nos lecteurs les plus fidèles : la formule Lecteurs Premium.

Nous avons imaginé une formule pour nos lecteurs, pour vous, donc : pour un abonnement de 35€ à l’année, 1200 lecteurs pourront accéder à de nombreux avantages, événement VIP, cadeaux, etc. A commencer par le « cadeau de bienvenue » : une Box Presse-Citron contenant entre autres des accessoires tech de qualité, pour une valeur marchande dépassant les 100€. Cette souscription est sans engagement, et sans renouvellement automatique après la première année d’abonnement.

En plus d’être simplement une nouvelle source de revenu pour Presse-Citron (les 35€ TTC livraison comprise couvrent tout juste les frais de fonctionnement ainsi que ceux de la box), pour nous, il s’agit davantage d’un moyen de remercier une communauté fidèle et passionnée en lui proposant de nouvelles expériences visant à renforcer communauté et fidélité.

Vous pouvez déjà ré-commander votre Box pour être sûr de faire partie des 1200 heureux élus 🙂

Un nouveau Presse-Citron pour 2015

1200 Lecteurs. 120 Start-ups. 12 Entreprises. Voilà la formule que nous avons choisie pour nous affranchir de la publicité classique tout en développant un autre modèle économique, et proposer de nouvelles expériences. Comme tous les changements aussi profonds que celui-ci, il y aura des itérations : nous n’avons pas la prétention de penser avoir trouvé la formule parfaite ni magique du premier coup, et il y aura probablement des évolutions et des ajustements. Bien sûr, on nous dira aussi que nous n’inventons rien puisque d’autres pure players du Web ont déjà opté pour cette approche. Mais nous pensons qu’aucun n’est allé aussi loin dans la démarche. L’avenir nous dira si nous avons raison. C’est pourquoi vos retours seront importants et c’est pourquoi nous ferons le maximum pour être le plus transparents possible sur la nouvelle offre, en vous expliquant clairement comment tout cela fonctionne au fil des mois.

On y va comme ça ? C’est reparti pour 10 ans ! (et plus si affinités) 🙂

PS : un grand merci à notre (ex) régie Best Of Content, à son équipe, et à son boss, notre interlocuteur et camarade Lilian, pour tout le travail énorme qu’ils ont accompli depuis de nombreuses années, et pour la souplesse et la compréhension – et même, on peut le dire, l’élégance – dont ils ont su faire preuve quand nous leur avons annoncé que nous allions les quitter. Si vous éditez des sites web et que vous cherchez une régie, allez-y de ma part sans la moindre hésitation.

source : Quelles alternatives aux bannières pub pour financer son blog ?

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *