Finexus – Facebook travaillerait à matérialiser l’action des doigts en réalité virtuelle

A l’aide d’électroaimants de la taille d’un ongle, Oculus développe avec l’université de Washington un système pour pister les mouvements des doigts avec une précision du millimètre.

Jouer du piano, peindre ou écrire dans un environnement virtuel ? Cela supposerait de suivre avec précision le mouvement de vos doigts. C’est ce que veut faire le projet Finexus mené à l’université de Washington, en collaboration avec Oculus, la filiale de Facebook qui s’apprête à lancer sur le marché un casque de réalité virtuelle pour le grand public.

Finexus traque au millimètre près la position des doigts de l’utilisateur, à l’aide 4 électro-aimants de la taille d’un ongle. Chaque aimant fonctionne à une fréquence différente. Des magnétomètres, fixés par exemple au poignet, détectent la position des doigts en mesurant les variations du champ électromagnétique.

A terme, l’idée est d’intégrer les aimants dans un gant, et les capteurs dans un bracelet ou une smartwatch.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *